Marseille les pieds dans l'eau !

Publié le

Samedi 11H00,

Vieux Port, Quai des Belges

Marseille les pieds dans l'eau !



Nous sommes tous concernés par les enjeux climatiques et environnementaux : à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône comme partout ailleurs.
En prévision du sommet international sur le climat à Copenhague en décembre, mobilisons-nous pour peser sur les négociations et pousser nos dirigeants à s’engager maintenant. 
Pour  agir collectivement et réfléchir ensemble localement, des actions sont prévues au niveau du département.

La première action aura lieu ce samedi à 11H00 sur le vieux port, Quai des Belges.

Parmi les conséquences du réchauffement climatique : la montée du niveau des mers; à quoi ressemblera Marseille dans 50 ans ?
Des échelles hydrologiques indiqueront le niveau de l’eau possible à Marseille en 2050 et 2100 si on laisse la situation se poursuivre (0,8 m à 2m d’après le dernier rapport d’étape du GIEC !).

Tout le monde est invité à venir avec des palmes, masques, tubas, bouées, chambres à aires gonflées...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean 14/12/2009 21:12


Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, il faut d'abord interdire le sport automobile, la formule 1 et tous les sports mécaniques comme le motocross. Ce n'est pas utopique d'interdire
des déplacements inutiles qui ne servent à rien.


Patrice 14/10/2009 16:17


Faire pression sur nos dirigents certainement . Agir de façon plus responsable comme citoyen est également indispensable . Tout ne viendra pas d'en haut .


bianco 14/10/2009 08:56


bravô pour cette action ,si elle s'ensuit avec autant de créativité sur une information des problèmes sanitaires :
car si le monde des affaires peut se frotter les mains de la future montée des eaux(moins de travaux pour les futures extensions des ports de plaisances...), ceux qui vont tirer la gueules ,ceux
sont bien les riverains et acteurs de nos embouteillages au vus des chiffres que l'ASEF peut vous fournir:

et surtout pres des quartiers populaires ,où on en prend plein les poumons pour pas un rond
informations qui pourront être relayer ds toutes les salles d'attentes des bons toubibs et vitrines des bonnes pharmacies
avec boycott de ceux qui se refuseront à ce genre d'informations
bref, se servir de ce qui existe à ce jour , sans avoir débourser un centime:la solidarité
ARTSCENE